Les Editions Techniques de I ’Ingénieur publie une étude sur les Smart Buildings : « étroitement liés aux Smart-Cities les bâtiments intelligents sont connectés, utilisent les dernières technologies en matière de réseau, d’intelligence artificielle et sont reliés à des milliers de capteurs.  »

 

Un peu de méthodologie

En tant que partenaire, IXXO a participé dans l’identification de données et de contenu web pour ce panorama technologique. Nous nous sommes appuyés sur la plateforme IXXO Web Mining pour les aspects de recherche, de fouille et de collecte d’informations.
En collaboration avec l’analyste des éditions Techniques de l’ingénieur, nous avons scindé le sujet en plusieurs thèmes et sous -thèmes. Nous avons ensuite traduit ces thèmes en mots-clés puis en requêtes booléennes pour filtrer plus rapidement le contenu.
Toujours en collaboration avec l’expert des Editions Techniques de l’ingénieur et l’équipe de rédaction, à partir des sous-thèmes et des requêtes, nous avons ensuite bâti un thésaurus afin de classifier les informations. Cette classification nous a également permis de construire une cartographie interactive de l’écosystème. Cette cartographie représente finalement une analyse globale des contenus collectés et en facilite la synthèse et la compréhension.
Pour accéder à la cartographie interactive présentant tout l’écosystème des Smart-buildings, et découvrir les liens entre les acteurs, les technologies, les enjeux, cliquez sur le lien suivant : IXXO SMARTCITY

 

Tendance forte : la data

La prépondérance des « data » dans l’analyse apparaît immédiatement lorsque l’on consulte pour la première fois cette cartographie de contenus web. Ces « data » sont en lien avec les autres concepts comme l’énergie et la sécurité, entre autres. En modifiant les critères d’occurrences vers des valeurs importantes, voir l’écran ci-dessous, les tendances les plus importantes apparaissent.

SMART Buildings IXXO

 

Sujets émergents

En modifiant les paramètres d’occurrences et de relations, la cartographie révèle d’autres sujets émergents : sans surprise l’intelligence artificielle, les objets connectés et les capteurs apparaissent en bonne place. Ces technologies sont associées aux concepts de maintenance, de stockage d’énergie, de climatisation, etc … .
La température apparaît également comme LA caractéristique la plus souvent citée.

Cartographie intelligence artificielle

 

Côté startups , on notera en 2018 des rapprochements entre grands industriels et startups comme Osram et Rifinity, et des acquisitions comme avec Draupner Graphics racheté par STMicroelectronics.
Ces grandes entreprises n’hésitent pas à aller chercher des compétences qu’elles n’ont pas en interne et ce afin de prendre des positions sur des segments de marchés prometteurs.

Du côté des intégrateurs, on notera que le Taiwanais Secom a créé une unité d’affaires de systèmes intelligents qui se concentre sur les services d’ingénierie du bâtiment intelligent, y compris les systèmes de communication fixe, la lutte contre les incendies.
Engie n’est pas en reste à travers l’acquisition de pépites au quatre coin du monde. A ce titre, l’équipe d’analyste a noté le renforcement de sa participation dans Kiwi Power, société spécialiste du stockage d’énergie et de la réponse à la demande au Royaume-Uni.

 

Signaux faibles ou prochaines tendances ?

Pour accéder à ces signaux, via la cartographie, il faut diminuer la valeur des curseurs Occurrences et Relations. La cartographie va alors révéler les thèmes de demain.
On notera une notion de risques finalement peu représentée. Deux thèmes sont identifiés : la cybersécurité et l’impact des ondes électromagnétiques. Classées au 2B « niveau de risque » par l’Organisation Mondiale de la Santé, ces dernières sont considérées en Europe comme  » potentiellement cancérogènes pour l’homme « .
Naturellement, cela nous amène à considérer l’aspect règlementation international, point critique pour développer son business.

Cette étude est une première étape ; en effet elle révèle autant de sujets à fouiller, à suivre, à transformer en veille active. Dans un process de veille classique dans une organisation, ces sujets seront arbitrés en fonction des priorités et objectifs de chacun.
Au final, la plateforme IXXO Web Mining permet de mieux comprendre l’environnement actuel en accélérant le processus de collecte d’informations utiles. Les outils cartographiques offrent des représentations différentes des rapports pdf classiques et permettent d’entrevoir et de confirmer les tendances de demain.

Pour accéder à l’étude complète sur le site des éditions techniques de l’ingénieur : CLIQUEZ-ICI

 

DEMANDER UNE DEMONSTRATION